Communiqués

Que faire des déchets verts

Voir le courrier ci-dessous :

Documents/Broyage déchets verts.pdf

- - -

Menu du restaurant scolaire de janvier à mars 2016

Voir ci-dessous :

Documents/7007-Période3 2015-2016 Ardèche.pdf

- - -

Appel d´offres

Voir ci-dessous :

Documents/AVIS D.pdf

- - -

Plantons le Pibou

Le 23 mars dernier, vous avez été très nombreux à venir vous exprimer sur le choix de votre nouveau conseil municipal. Pour perpétuer la tradition séculaire et républicaine, les élus invitent toute la population du village à venir prendre part à la plantation du PIBOU. Partageons un instant d'amitié et de convivialité en arrosant le "Pibou", samedi 19 Avril à 18h30 dans la cour de l'école. En cas de mauvais temps, rendez-vous à la salle polyvalente.

- - -

Peut-on brûler ses déchets verts ?

A la question peut on brûler ses déchets verts ? La réponse est non ! Pour des raisons environnementales et de santé publique le brûlage à l’air libre des déchets verts des particuliers est interdit. Cependant, une dérogation valable jusqu’au 31 décembre 2014 pour insuffisance de service public permet aux particuliers des communes du SICTOBA de continuer à brûler leurs déchets verts. Au terme de cette dérogation, le SICTOBA et les Communautés de Communes sont tenus d’élaborer un service d’élimination des déchets verts adapté au territoire. Dans quels cas est-il formellement interdit de brûler ? - en toutes circonstances dans les zones urbaines, - du 1er juillet au 30 septembre à moins de 200 mètres des bois forêts et landes, - en cas de déclenchement des mesures d’information et d’alertes relatives à la pollution atmosphérique (procédure régionale), - par arrêté préfectoral (conditions météorologiques défavorables). Quelles formalités pour pouvoir brûler ? - vous êtes à plus de 200 mètres d’une forêt ou d’une lande : aucune formalité - vous êtes à moins de 200 mètres d’une forêt ou d’une lande : faire une demande d’écobuage en mairie.

- - -

ECOLE : REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

Le décret du 24 janvier relatif à l'organisation du temps scolaire dans le premier degré prévoit une entrée en vigueur à la rentrée 2013. Toutefois, les communes ont la possibilité de demander une dérogation pour une application de la réforme en 2014. La semaine scolaire devra être organisée sur 9 demi-journées. A Chandolas, après avoir mis le sujet en débat lors du conseil municipal du 31 janvier, le maire a rencontré les parents d'élèves pour connaître leurs souhaits. Le sujet a ensuite été porté à l'ordre du jour du conseil d'école. A l'issue de ces concertations, le maire propose, dans l'intérêt des enfants, d'appliquer la réforme dès la rentrée de 2013. Les élèves auront classe le mercredi matin. Le projet pédagogique sera élaboré avec l'enseignante et en concertation avec l'Inspecteur de l'Education Nationale et les communes voisines. Les parents seront informés des modifications avant les vacances d'été.

- - -

Arrêté préfectoral de suspension de l´usage du feu.

Lire l'arrêté préfectoral ci-dessous.

Documents/Suspension emploi du feu du 27 mars 2012.pdf

- - -

ALERTE POLLUTION ATMOSPHERIQUE

Voir ci-dessous.

Documents/Gala alerte poll atmo 2012-03-16.pdf